Qualité de la prise en charge des AVC

Qualité de la prise en charge des AVC

Vous devez avoir un compte validé sur le site de la revue Neurologies. .


Abonnez-vous à la revue !
Accès complet aux sites Internet santé : Archives des revues, lecture en ligne, contenus réservés


Inscrivez-vous gratuitement
Accès restreint aux sites Internet santé sans un abonnement à une revue !

 

Dans le rapport “Indicateurs de qualité sur la prise en charge initiale de l’accident vasculaire cérébral”, la HAS publie les résultats recueillis de mars à juin 2012 auprès des établissements prenant en charge des AVC, dans le cadre du Plan national AVC 2010-2014. La population étudiée comprend 51 % de femmes ; âge moyen 75 ans (médiane 79 ans) ; durée de séjour moyenne de 12 jours (médiane 10 jours) ; 75 % d’AVC d’origine ischémique, 13 % hémorragiques.
Six indicateurs ont été étudiés :
• Imagerie en première intention : délai médian national entre arrivée et imagerie cérébrale pour les patients admis par le SAU de 1h41 ; imagerie cérébrale réalisée moins de 3 h après l’arrivée pour 75 % des patients et en moins d’une heure pour 25 %.
• Éligibilité à la thrombolyse, pour AVC ischémique : taux moyen national de patients pour lesquels la trace de date et heure de début des symptômes est retrouvée 76 % ; médiane des taux moyens par établissement 76 % ; pour 1 établissement/ 2, trace de date et heure de début des symptômes dans 3/4 des dossiers. Variabilité des résultats significative : 10 % des établissements ont un taux moyen > à 96 % et 10 % < à 50 %.
• Aspirine après AVC ischémique : taux moyen national d’administration appropriée d’aspirine de 72 % ; médiane des taux moyens par établissement 65 % ; pour 1 établissement/2, trace d’une administration appropriée d’aspirine retrouvée dans 2/3 des dossiers. Variabilité des résultats significative : 10 % des établissements ont un taux moyen > à 92 % et 10 % < à 46 %.
• Évaluation par un professionnel de la rééducation après un AVC : taux moyen national de 41 %. Marge d’amélioration importante ; délai médian national entre arrivée dans l’établissement et évaluation par un professionnel de la rééducation de 3 jours. Médiane des taux moyens par établissement 39 % ; pour 1 établissement/2, trace d’une évaluation par un professionnel de la rééducation retrouvée dans plus de 1/3 des dossiers.
Variabilité des résultats significative : 10 % des établissements ont un taux moyen > à 70 %, et 10 % < à 6 %. Evaluation réalisée entre 2 et 5 j après l’arrivée pour la moitié des patients.
• Transfert en SSR : 33 % des patients transférés en SSR.
• Tenue du dossier patient : variabilité interétablissements.

NO COMMENTS

Leave a Reply