Mouvements oculaires et cervelet : physiologie et pathologie

Résumé
Le cervelet intervient dans tous les types de mouvements oculaires. Sa fonction principale peut être vue comme une optimisation de la vision, contribuant à maintenir aussi précis que possible chaque mouvement des yeux, que ce soit les saccades, la poursuite, le réflexe vestibulo-oculaire ou la vergence. Cet objectif concerne aussi bien le mouvement en temps réel que le maintien de la précision au long cours (fonction d’adaptation). Il n’est donc pas étonnant que la séméiologie oculomotrice des dysfonctions du cervelet soit d’une grande richesse. L’examen oculomoteur permet ainsi de réaliser une véritable exploration fonctionnelle du cervelet.

Abstract
Eye movements and cerebellum
The cerebellum is involved in all types of eye movements. It’s primary function may be seen as an optimization of vision, in order to maintain the best accuracy as possible for each type of eye movement, either saccades, smooth pursuit, the vestibulo-ocular reflex and vergence. This goal is achieved both on-line and on the long term (adaptation process). It is therefore not surprising that the oculomotor cerebellar symptomatology is especially rich. The oculomotor examination thus enables to perform a true functional investigation of the cerebellum.

Introduction

L’existence d’un syndrome cérébelleux est un élément essentiel dans la démarche diagnostique du neurologue. Il peut cependant être difficile de le mettre en évidence, du fait d’un « masquage » par d’autres symptômes, un déficit moteur par exemple, mais aussi du fait d’une connaissance incomplète de certains aspects de sa séméiologie, notamment concernant la symptomatologie cérébelleuse oculomotrice. Quoique riche et parfois spécifique, cette séméiologie est mal connue ou recherchée de façon inappropriée. Un examen clinique simple de la motricité oculaire permet cependant au clinicien de détecter un certain nombre d’anomalies dont certaines sont spécifiques d’un syndrome cérébelleux (Tab. 1). Cet examen clinique peut être complété par un enregistrement oculomoteur par vidéo-oculographie, méthode précise et non invasive qui mériterait d’être intégrée aujourd’hui dans les explorations fonctionnelles neurologiques.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de Neurologies et NeuroTV en illimité
  • Les 10 numéros papier
  • L'inscription gratuite aux Rencontres de Neurologies
  • Les newsletters mensuelles
  • 80 numéros d'archives numériques

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Neurologies.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités de Neurologies et NeuroTV, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles