De plus en plus de femmes allaiteront sous traitements injectables