Pourquoi faut-il aborder la question du projet de grossesse avec nos patientes ?