Neuropsychologie : « Les neurologues et la neuro­psychologie clinique : stop ou encore ? »

La neuropsychologie est un avatar de la neurologie associationniste de la fin du XIXe siècle. Tel Vishnou, elle se transforme au fil du temps dans le bain de la neurologie comportementale, de la psychiatrie biologique, des sciences cognitives et des neurosciences. La Société de neuropsychologie de langue française (SNLF) existe depuis 1977, et les M2 forment quelque 400 psychologues orientés en neuropsychologie par an depuis les années 2000, tandis que l’enseignement d’orthophonie s’est enrichi de formations dans ce domaine.

Quid de la neuropsychologie dans la pratique neurologique ? La revue Neuropsychologia en 1963 lors de sa création publiait : « sous le terme de neuropsychologie, il semble qu’on soit en droit de délimiter un domaine particulier de la neurologie principalement corticale, qui intéresse à la fois neurologistes, cliniciens, psychiatres, psychologues, psychophysiologistes et neurophysiologistes. Ce domaine concerne les troubles des activités mentales supérieures et plus spécialement les troubles du langage, du geste et de la perception » [1].

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de Neurologies et NeuroTV en illimité
  • Les 10 numéros papier
  • L'inscription gratuite aux Rencontres de Neurologies
  • Les newsletters mensuelles
  • 80 numéros d'archives numériques

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Neurologies.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités de Neurologies et NeuroTV, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles