Présentation de l’ECCS : une évaluation multimodale courte des connaissances sémantiques dans l’aphasie primaire progressive variant sémantique et la maladie d’Alzheimer

Résumé
L’aphasie primaire progressive variant sémantique (APPvs) et la maladie d’Alzheimer (MA) se caractérisent par une perte progressive des connaissances sémantiques. Ces dernières sont essentiellement évaluées par des épreuves verbales, alors qu’il est admis que le déficit doit être constaté dans plusieurs modalités. Nous proposons un nouvel outil d’évaluation de la mémoire sémantique et de passation courte : l’ECCS (évaluation courte des connaissances sémantiques), offrant au clinicien la possibilité de tester la mémoire sémantique, en termes d’accès, mais aussi d’intégrité, selon plusieurs modalités. Cette batterie constituée de dix épreuves, a été normalisée auprès de 48 participants sains et a également été proposée à plusieurs patients présentant une APPvs et une MA. Les analyses statistiques ont montré, pour les participants contrôles, un effet du niveau socio-culturel pour la majorité des épreuves et un effet de l’âge pour les épreuves de désignation et tactiles. Pour l’ensemble des patients, les résultats se sont montré discriminants par rapport aux groupes contrôles de référence pour plusieurs épreuves. Pour conclure, cette étude souligne l’intérêt clinique de la batterie ECCS qui permet la détection des troubles sémantiques multimodaux dans l’APPvs et la MA. Évaluer la mémoire sémantique à travers toutes les modalités est utile pour le clinicien afin de mieux définir son projet thérapeutique.

Abstract – Short multimodal semantic knowledge assessment – Standards and preliminary data in semantic variant primary progressive aphasia and Alzheimer’s disease
Studies described a semantic impairment, at the onset of neurodegenerative diseases such as semantic variant primary progressive aphasia (svPPA) and Alzheimer’s disease (AD). Identifying the nature of this semantic deficit (access or central disorder) remains complex, but necessary because it allows a better care for patient. We created a French semantic assessment battery called « Évaluation courte des connaissances sémantiques » (ECCS), which investigates, in a shorter time than the current available tools, semantic memory efficiency (access impairment and semantic knowledge integrity) through ten multimodal tasks. Forty-eight participants, and several patients who met the criteria for svPPA and AD were recruited. Results confirmed our main research hypothesis: this multimodal semantic battery can contribute to identify in a short time a semantic impairment for patients suffering from svPPA and AD at the onset of the disease. The ECCS battery can guide clinicians for interventions.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de Neurologies et NeuroTV en illimité
  • Les 10 numéros papier
  • L'inscription gratuite aux Rencontres de Neurologies
  • Les newsletters mensuelles
  • 80 numéros d'archives numériques

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Neurologies.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités de Neurologies et NeuroTV, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles