Tremblement essentiel : physiopathologie et traitement

Résumé
Le tremblement essentiel a récemment été redéfini comme étant un tremblement d’action isolé, touchant principalement ou uniquement les deux membres supérieurs, évoluant depuis au moins 3 ans, et sans symptôme neurologique franc supplémentaire (parkinsonisme, ataxie, dystonie, troubles cognitifs). Le tremblement essentiel doit être assimilé à un syndrome avec diverses présentations phénotypiques. Bien que les causes puissent être nombreuses, il semble qu’une perturbation de la voie cérébello-thalamo-corticale soit un point physiopathologique commun avec des altérations touchant principalement les cellules de Purkinje.
Sur le plan thérapeutique, l’arsenal médicamenteux et les alternatives neurochirurgicales permettent de prendre en charge les patients de façon adaptée en fonction du type d’atteinte clinique et du stade évolutif de ce trouble fréquent.

Abstract – Essential tremor: Pathophysiology and treatment
Essential tremor has recently been redefined as an isolated action tremor, affecting mainly or only the two upper limbs, evolving for at least three years, and without additional neurological symptoms such as parkinsonism, ataxia, dystonia or cognitive impairment. Essential tremor is a syndrome with several phenotypes. Although the causes may be multiple, it appears that a disruption of the cerebello-thalamo-cortical pathway is a common pathophysiological point with changes mainly affecting Purkinje cells.
From a therapeutic standpoint, the arsenal of drugs and neurosurgical alternatives allow to properly manage patients depending on the phenotype and the stage of this frequent disorder.

Le tremblement essentiel a récemment été redéfini comme étant un tremblement d’action isolé, touchant principalement ou uniquement les deux membres supérieurs, évoluant depuis au moins 3 ans, et sans symptôme neurologique franc supplémentaire (parkinsonisme, ataxie, dystonie, troubles cognitifs) [1]. Si ces symptômes sont présents, on parle de tremblement essentiel “plus”. Bien que la physiopathologie de cette affection soit encore méconnue, il existe de nombreux traitements permettant de soulager les patients.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de Neurologies et NeuroTV en illimité
  • Les 10 numéros papier
  • L'inscription gratuite aux Rencontres de Neurologies
  • Les newsletters mensuelles
  • 80 numéros d'archives numériques

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Neurologies.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités de Neurologies et NeuroTV, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles