L'expertise scientifique

rencneuro

La musique pour lutter contre le vieillissement pathologique ?

Résumé
Les travaux des neurosciences cognitives ont montré que l’entraînement musical produisait des effets de neuroplasticité maintenant bien documentés, en particulier dans les régions sensorielles et motrices du cerveau. Au-delà des effets sensori-moteurs attendus de l’apprentissage musical, l’effet de cet entraînement est également important sur d’autres mécanismes cognitifs, et en particulier les fonctions mnésiques et exécutives. Ainsi, il est légitime de se demander si la pratique de la musique pourrait avoir des bénéfices sur ces fonctions cognitives tout au long de la vie, et produirait ou renforcerait une réserve neurale et cognitive qui aurait un effet protecteur contre la survenue de maladies associées au vieillissement. Si un certain nombre de travaux suggèrent cette possibilité chez des personnes ayant pratiqué la musique de nombreuses années, il reste encore des études à réaliser afin de préciser les bénéfices cognitifs et cérébraux que l’on peut attendre d’une pratique musicale nouvelle chez des sujets âgés par rapport à d’autres types de pratiques. En revanche, il est sûr que la musique est un intéressant média dans la régulation de l’humeur chez les personnes atteintes de maladies neurodégénératives, mais, surtout, elle représente un stimulateur cognitif puissant qui nous a permis de révéler chez des patients Alzheimer à un stade avancé des capacités d’apprentissages insoupçonnées.

Musique et neuroplasticité

Si les travaux des neurosciences cognitives sur la musique se sont autant développés et ont une telle influence, c’est qu’ils ont notamment permis d’étudier les mécanismes de la neuroplasticité. Les nouvelles approches en neuro-imagerie (analyse de la densité de neurones ou de fibres de substance blanche par exemple) permettent de rendre compte de l’effet de l’entraînement ou de l’expertise dans un domaine donné, et la pratique musicale est devenue l’un des modèles d’étude de référence de la neuroplasticité. Celle-ci s’interroge à la fois sur comment une pratique répétée peut changer la manière dont le cerveau fonctionne (neuroplasticité fonctionnelle) – déjà largement étudiée dès le milieu des années 1990 – mais aussi comment ces heures d’entraînement modifient la configuration et la structure même du cerveau (neuroplasticité structurale) – étudiée depuis le début des années 2000 – et la découverte concomitante chez l’animal et l’homme de l’existence de phénomènes de neurogénèse (création de nouveaux neurones) tout au long de la vie.
Clairement, ces travaux montrent l’effet majeur de la pratique musicale sur des temps longs (plusieurs années), à la fois sur les régions perceptives, motrices ou mnésiques ; mais aussi les effets de neuroplasticité liés à des temps plus courts de pratiques (quelques heures ou semaines), que ce soit chez l’enfant ou le sujet adulte vieillissant. Une importante littérature existe donc aujourd’hui sur ces questions, avec beaucoup de travaux de recherche essayant de mieux saisir la spécificité des liens entre entraînement cognitif et modifications du cerveau, et comment ces modifications cérébrales potentialisent, par des effets de transferts, les performances cognitives des sujets entraînés.
Dans cette littérature, plusieurs travaux de recherche montrent des augmentations de la taille des structures cérébrales ou des connections entre ces structures. Par exemple, de façon attendue, des études montrent une augmentation de la densité de substance grise des cortex moteur et auditif avec la pratique musicale, modifications qui apparaissent corrélées à la fréquence de cette pratique. Ainsi, plus le musicien joue souvent de son instrument plus les modifications sont visibles.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de Neurologies et NeuroTV en illimité
  • Les 10 numéros papier
  • L'inscription gratuite aux Rencontres de Neurologies
  • Les newsletters mensuelles
  • 80 numéros d'archives numériques

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Neurologies.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités de Neurologies et NeuroTV, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles