Faut-il recanaliser les occlusions de l’artère centrale de la rétine ?

L’occlusion de l’artère centrale de la rétine (OACR) aiguë est à l’origine d’une perte brutale, sévère et non douloureuse de l’acuité visuelle (AV) de l’œil. C’est une urgence vasculaire rare, mais grave, car environ 90 % des patients conserveront une cécité monoculaire (AV < 1/20e). Outre le retentissement sur la fonction visuelle et le risque de cécité totale en cas d’atteinte controlatérale, une OACR est associée à un risque accru de dépendance [1] et de survenue d’un nouvel évènement ischémique, quel qu’en soit le territoire [2].

L’OACR est un accident ischémique dans le territoire carotidien

L’artère centrale de la rétine est la branche terminale de l’artère ophtalmique, elle-même issue de l’artère carotide interne. En cas d’occlusion, on parle donc volontiers d’AVC de l’œil, et les OACR sont habituellement classées parmi les accidents ischémiques cérébraux [3]. Le plus souvent, l’OACR résulte d’un mécanisme thromboembolique (en particulier athérome carotidien). En pratique, jusqu’à 70 % des OACR s’accompagnent d’un infarctus cérébral aigu du territoire carotidien, visible en séquence IRM de diffusion [2]. La maladie de Horton est impliquée dans moins de 5 % des cas.

Prise en charge de l’OACR

Aujourd’hui, la prise en charge en urgence des patients présentant une OACR confirmée par un examen ophtalmologique (un fond d’œil par un examinateur entraîné est en général suffisant) (Fig. 1) n’est pas clairement établie.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de Neurologies et NeuroTV en illimité
  • Les 10 numéros papier
  • L'inscription gratuite aux Rencontres de Neurologies
  • Les newsletters mensuelles
  • 80 numéros d'archives numériques

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Neurologies.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités de Neurologies et NeuroTV, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles