Neurologies N° 198 – Mai 2017

Neurologies N° 198 – Mai 2017

0
[Directeur de la publication] Antoine Lolivier [Rédacteur en chef] Pr Franck Semah (Lille)

Seuls les abonnés à la revue peuvent accéder à la lecture en ligne de ce numéro.

Pour lire le contenu intégral en ligne, vous devez être abonné(e) à la revue Neurologies.

Vous êtes abonné(e) à la revue ?
- Connectez-vous à votre espace sur le site en cliquant ici.
- Créez facilement votre espace sur le site grâce à votre numéro client en cliquant ici.

Abonnez-vous à la revue en ligne et accédez à tous les contenus du site !
Accès illimité au site : archives des revues, articles en ligne, vidéos et podcasts, informations pratiques, petites annonces, newsletters thématiques ...
- Découvrez l'offre d'abonnement que nous vous avons réservée en cliquant ici.

Inscrivez-vous gratuitement sur Neurologies.fr et accédez à de nombreuses catégories du site !
- Créez facilement votre espace sur le site en cliquant ici.

Achetez ce numéro

Ajoutez ce numéro à votre panier, procédez au paiement et recevez l'exemplaire papier par courrier.
Neurologies N° 198 – Mai 2017

Découvrez tous les numéros de la revue en cliquant ici

Abonnement en ligne

Abonnez-vous à la revue et accédez en illimité au site : archives des revues, articles en ligne, vidéos et podcasts, informations pratiques, petites annonces, newsletters thématiques ...

Découvrez l'offre d'abonnement que nous vous avons réservé en cliquant ici

Dossier thématique

1692

La maladie à corps de Lewy (MCL) est une cause de démence qui n’est pas rare d’après les études neuropathologiques. Elle concerne 15 à 20 %...

Sommaire du numéro

1312

Parce que nos patients sont si importants, prenons le temps d’être patients. Parce que la vue semble normale.Parce que la tension oculaire peut être normale....

868

Terrence Cascino a terminé son mandat de président de l’AAN cette année en présentant en séance plénière les résultats d’une enquête réalisée auprès de 1 671 neurologues...

1199

La neuromyélite optique (NMO) a longtemps été considérée comme une forme particulière de sclérose en plaques (SEP) avec un tropisme spécifique pour la moelle et le nerf...

1187

Mme H., 45 ans, assistante de direction, n’a pas d’antécédent particulier ni de facteur de risque cardiovasculaire. Elle est actuellement sous pilule oestroprogestative. Elle présente des céphalées au réveil d’apparition...