Sclérose en plaques rémittente-récurrente : nouveautés thérapeutiques

Sclérose en plaques rémittente-récurrente : nouveautés thérapeutiques

[numéro] Neurologies N° 196 – Mars 2017 [par] Antoine Guéguen - Fondation ophtalmologique A. de Rothschild, Paris

Vous devez avoir un compte validé sur le site de la revue Neurologies. .


Abonnez-vous à la revue !
Accès complet aux sites Internet santé : Archives des revues, lecture en ligne, contenus réservés


Inscrivez-vous gratuitement
Accès restreint aux sites Internet santé sans un abonnement à une revue !

La prise en charge des formes rémittentes-récurrentes de sclérose en plaques a été modifiée par la mise à disposition de nouvelles molécules. [...]

Seuls les abonnés à la revue peuvent accéder à la lecture complète de ce dossier.

Pour lire le contenu intégral en ligne, vous devez être abonné(e) à la revue Neurologies.

Vous êtes abonné(e) à la revue ?
- Connectez-vous à votre espace sur le site en cliquant ici.
- Créez facilement votre espace sur le site grâce à votre numéro client en cliquant ici.

Abonnez-vous à la revue en ligne et accédez à tous les contenus du site !
Accès illimité au site : archives des revues, articles en ligne, vidéos et podcasts, informations pratiques, petites annonces, newsletters thématiques ...
- Découvrez l'offre d'abonnement que nous vous avons réservée en cliquant ici.

Inscrivez-vous gratuitement sur Neurologies.fr et accédez à de nombreuses catégories du site !
- Créez facilement votre espace sur le site en cliquant ici.

Achetez ce dossier

Ajoutez ce dossier à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.
"Sclérose en plaques rémittente-récurrente : nouveautés thérapeutiques"

Découvrez tous les numéros de la revue en cliquant ici

Abonnement en ligne

Abonnez-vous à la revue et accédez en illimité au site : archives des revues, articles en ligne, vidéos et podcasts, informations pratiques, petites annonces, newsletters thématiques ...

Découvrez l'offre d'abonnement que nous vous avons réservé en cliquant ici

NO COMMENTS

Leave a Reply