Troubles urinaires, anorectaux et génito-sexuels après un AVC : évaluation et prise en charge

Résumé
Les troubles urinaires sont fréquents à la phase aiguë de l’AVC, mais ont un taux de rémission spontanée important. Leur persistance est associée à un moins bon pronostic fonctionnel. Pendant la phase aiguë, la gestion de la rétention urinaire est indispensable. Lors de la phase chronique, et suivant la typologie des troubles, des mictions programmées, une stimulation du nerf tibial postérieur, des médicaments, voire des auto ou hétéro-sondages en cas de rétention urinaire peuvent être utilisés. Les troubles anorectaux sont également fréquents, associés à une morbi-mortalité plus importante, mais la rémission de la constipation semble moindre. Leur traitement est symptomatique. Les troubles génito-sexuels sont liés à des barrières physiques, des problèmes spécifiques de fonctionnement sexuel exacerbés par les comorbidités et les médicaments ainsi qu’à des facteurs psychosociaux (stress relationnel, changement d’identité, dépression et anxiété). Leur prise en charge spécifique en fonction de la demande du patient et du couple permet d’améliorer la satisfaction sexuelle.

Abstract
Urinary, bowel and sexual disorders after a stroke. Evaluation and specific management.
Urinary disorders are common in the acute phase of stroke, but have a high rate of spontaneous remission. Their persistence is associated with a poorer functional prognosis. In the acute phase, the management of urinary retention is essential. In chronic phase, and depending on the type of disorder, prompted voiding, posterior tibial nerve stimulation, drugs, intermittent catheterization can be used. Bowel disorders are also common, but the remission of constipation seems to be less frequent. They are associated with higher morbidity and mortality. Their treatment is symptomatic. Sexual disorders are related to physical barriers, specific sexual functioning problems exacerbated by co-morbidities and medications, and psychosocial factors (relationship stress, identity change, depression and anxiety). Their specific management according to the patient’s and couple’s request, allows to improve sexual satisfaction.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de Neurologies et NeuroTV en illimité
  • Les 10 numéros papier
  • L'inscription gratuite aux Rencontres de Neurologies
  • Les newsletters mensuelles
  • 80 numéros d'archives numériques

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Neurologies.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités de Neurologies et NeuroTV, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles